Un dessus de berceau

Geneviève nous laisse apprécier comment elle a occupé ses confinements ! Jolie manière de passer le temps, en attendant un bébé qui a tout juste attendu que l’ouvrage soit terminé pour montrer le bout de son nez.

140 heures de travail pour un petit bout qui arrive, ce n’est pas bien cher payé !

Voilà un bébé bien accueilli et bien au chaud.
Félicitations à Geneviève, aux heureux parents et tous nos voeux pour ce nouveau « pitchoun ».

4 thoughts on “Un dessus de berceau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *