Actualités

  • Mireille, sous un autre angle

    Vous la connaissez probablement puisqu’elle est un de nos patrons parmi les plus anciens.

    Il se trouve que Micheline, que vous connaissez probablement aussi bien que Mireille pour l’avoir rencontrée sur nos salons, nous en a sorti, récemment, une interprétation tout à fait savoureuse (qu’elle nous cachait depuis longtemps…!)

    Le patron que nous vous en proposons sur notre page Nos patrons pourra vous paraître un peu fade, un peu trop vide ou présentant des emplacements difficiles à mettre harmonieusement en relief.

    Observez attentivement la réalisation de Micheline (créatrice du modèle). Elle l’a complété de différents points de broderie, elle a imaginé les motifs du foulard, les plis de la jupe, sans parler des dessins du ruban et de la chevelure…

    Si la créativité vous titille, voilà très exactement le patron dont vous avez besoin. A vous de l’imaginer en bleu nuit, en vert profond ou en grenat, de lui offrir d’autres fleurs, d’ajouter ou d’enlever des pli. Les possibilités sont infinies…

    Et, comme toujours, nous attendons avec impatience les photos de vos réalisations !

  • Du nouveau chez Myriam

    Il s’agit d’un boutis créé par Hubert Valeri et inspiré de certains volutes ou écailles de l’héraldique.

    Myriam, comme nous la connaissons, s’y adonne avec enthousiasme et a la gentillesse de nous faire partager l’avancement de son ouvrage.

    Ci-dessous, une des premières étapes, et pas des moindres, le bâti. Comme vous le savez probablement, il doit être assez rapproché pour que les deux batistes soient bien solidaires et évitent ainsi de “godailler”. Et comme pour toute intervention sur le boutis, il doit impérativement être commencé par le milieu de l’ouvrage.

    Autre étape d’importance, mais bien plus subjective : le choix des couleurs : un très joli camaïeu de verts, de bruns et de presque dorés.

    Dans un prochain article, le piquage…

    Félicitations à Myriam d’avoir entamé cet ouvrage d’une certaine envergure (90 x 90 environ) et d’avance merci pour ses prochains partages.

  • Il n’y en aura pas pour tout le monde…

    En effet, après inventaire, il apparaît qu’il ne nous reste plus que quelques exemplaires de notre ABT (Apprendre le Boutis et Transmettre).

    Vous l’avez apprécié, dès sa parution et il a, visiblement, “rencontré son public” puisqu’aujourd’hui nous n’en comptons plus que de rares numéros.

    Si vous aviez envie de vous l’offrir, ou même de l’offrir, sachez que nous ne pourrons satisfaire que les premières commandes.

    Vous le retrouverez sur notre page Nos patrons ou en suivant le lien ci-dessous.

    http://franceboutis.com/index.php/nos-patrons/

    Pour vous éviter les frais de port, vous pourrez aussi en faire l’acquisition lors de notre Assemblée Générale qui se tiendra le 4 février 23 à 9h 30 à Caissargues. Renseignements utiles ci-dessous.

  • Deux sujets…

    1/ Un erreur s’est glissée dans l’adresse à laquelle vous allez nous envoyer vos dessins. Ils sont toujours à adresser à Micheline mais au bon code postal, à savoir 13109 Simiane Collongue. En espérant que cette erreur n’aura pas de conséquences sur vos envois que nous attendons nombreux.

    2/ Au cas où vous ne nous auriez pas encore envoyé votre pouvoir pour notre Assemblée Générale du 4 février (à 9h 30 pour celles et ceux qui voudraient nous rejoindre), vous êtes toujours à temps de le faire. Ci-dessous un lien pour télécharger convocation et pouvoir.

    Au plaisir de vous rencontrer nombreux ce jour-là. Une bonne occasion de mettre un visage sur un nom ou sur un ouvrage publié !

  • A vous de jouer !

    Tous ceux et celles qui reçoivent leur revue Le Fil Blanc ont probablement remarqué l’intéressante proposition que nous faisait Annie-Claude dans son mot de la Présidente.

    En effet, lorsque nous avons l’occasion de vous rencontrer ici ou là, lorsque vous nous écrivez ou faites parvenir des informations, nous avons cru comprendre que vous attendiez de votre revue qu’elle vous représente davantage, qu’elle fasse la part meilleure à votre créativité et qu’elle soit le “reflet du terrain”.

    Nous ne demandons pas mieux !
    Vous avez certainement des trésors cachés ou oubliés de motifs, de dessins, de projets que vous auriez plaisir à partager et à voir interprétés par d’autres que vous, manifestant ainsi cette valeur si précieuse au boutis : le partage.

    Pas compliqué ! Faites nous parvenir votre dessin sur papier ou en photo, par courrier ou par courriel et, s’ils répondent aux exigences techniques de publication de notre revue, nous en publierons tout ou partie. Ceci à condition que vous nous y autorisiez explicitement par un petit mot d’accompagnement.

    Où ? A l’adresse ci-dessous :
    Micheline Bouteiller
    28 clos du Rajol
    Avenue Générale de Gaulle
    13100 Simiane Collongue
    06 27 33 42 69
    miche.hubo@hotmail.fr

    D’avance merci à tous, pour tous et quel plaisir de découvrir vos idées et de les faire connaître !

  • Question ?

    Certain(e)s d’entre vous nous ont contactés pour savoir si France Boutis serait présente sur le salon Aiguille en fête à Paris en mars prochain.

    Notre dernière expérience parisienne de ce salon (qui, s’il garde le mot de “Aiguille” dans son titre, s’éloigne de plus en plus de l’art textile), n’ayant pas du tout été à la hauteur de nos attentes, nous préférons nous abstenir d’y consacrer des frais qui pénalisent notre trésorerie.

    En revanche, nous serons heureux de vous retrouver lors des prochains salons, réellement consacrés aux arts du fil ou au boutis, aux dates suivantes :

    • 23 au 25 février 2023 à Pexiora pour le salon “Tissus et lin en pays d’Aude”
    • les 4 et 5 mars 2023 à Pierrefeu-du-Var pour les “17èmes rencontres autour du boutis”

    Sans oublier notre Assemblée Générale, le samedi 4 février 2023 à Caissargues.

    Prenez note, nous serons enchantés de vous y retrouver !

  • Ouvrez les yeux !

    Après vous avoir informés de notre prochaine Assemblée Générale par le biais de notre site, nous avons envoyé cette même convocation à tous nos adhérents par courriel. Beaucoup de ces messages nous sont revenus, dans la plupart des cas, ayant été considérés comme des spams.

    Nous vous invitons donc vivement à vérifier votre boîte spam afin de vous assurer que cette convocation n’est pas restée coincée dedans !

    Au plaisir de vous retrouver le 4 février à Caissargues !

  • Assemblée générale

    La nôtre se tiendra le samedi 4 février 2023 à Caissargues.

    Ci-dessous, un lien vers notre convocation comportant un pouvoir. Si vous ne pouviez pas assister à cette rencontre, n’oubliez pas de nous le faire parvenir au plus tôt afin que votre avis soit pris en compte.

    Venez nombreux !

  • Meilleurs vœux !

    Que l’année qui s’ouvre vous tienne en bonne santé, qu’elle voit fleurir votre créativité et qu’elle entretienne la valeur partage qui nous tient tant à cœur.

    L’équipe France Boutis

  • Guettez votre facteur !

    Il arrive, il arrive…
    Votre revue Le Fil Blanc sera dans vos boîtes aux lettres d’ici peu et peut-être même avant !

    Cette année, nous vous proposons un thème qui va courir sur les quatre numéros 2023 : la déco. En effet, pourquoi ne pas donner à vos ouvrages une utilisation que vous n’aviez peut-être pas imaginée en les intégrant à la décoration de votre intérieur ?

    De plus amples informations, idées, astuces dans ce numéro 60 et les autres à venir.

    Vous y trouverez aussi de quoi commencer à préparer Pâques (il n’est jamais trop tôt pour bien faire), un article qui fait voyager, des découvertes et un patron central ma-gni-fi-que…

    Bonne découverte, bonne lecture !

  • Marie-Claire idées

    Il y a quelques jours, nous vous annoncions, non pas l’arrivée du Père Noël que sans nul doute vous attendiez avec impatience, mais la parution d’un article concernant le boutis dans ce périodique bien connu.

    En avant première, puisqu’il ne sortira que le 28, quelques pages de ce magazine.

    Maintenant, les pochettes qui font l’essentiel de cet article auquel vous pouvez vous référer pour de plus amples informations.

    Fort heureusement, les images du magasine seront de bien meilleure qualité et vous pourrez apprécier toute la finesse du dessin et celle de l’exécution.

    Nous espérons que ces pochettes vous donneront des idées. Des idées de motifs, de couleurs, de mise en relief personnalisée, d’utilisation et que, une fois de plus, votre créativité fera la différence.

    Et comme toujours, nous sommes preneuses des photos de vos inventions !

  • Joyeux Noël !

    Que la mine réjouie de ce Père Noël soit l’augure de fêtes réussies, chaleureuses et gourmandes !

    L’équipe France Boutis

  • Le boutis à l’honneur

    Vous connaissez probablement le magazine Marie-Claire Idées.

    Dans le numéro de janvier (disponible dès le 28 décembre) vous trouverez un article concernant le boutis et des photos de pochettes réalisées par les membres de notre équipe.

    Gageons que cette mise en avant sera profitable à notre art et contribuera à le faire connaître, le transmettre et le partager, en plein accord avec nos valeurs !

    Bonne lecture !

  • Du nouveau chez Myriam

    Vous vous souvenez très probablement avoir vu avancer son boutis du confinement ?

    Léger rappel de quelques étapes.

    Le voici arrivé à son aboutissement.

    Pas mal, non ?

    Voilà un ouvrage qui a largement tenu les promesses de ses différentes étapes. Les teintes harmonieuses et personnalisées au goût de Myriam confèrent à cet ouvrage la singularité propre à la créativité.

    Merci Myriam, bravo et au plaisir de prochaines photos !


  • Date limite…

    Attention !

    Nous nous permettons de vous rappeler que vous n’avez que jusqu’au 15 décembre pour renouveler votre adhésion à notre association et, de ce fait, recevoir le prochain numéro de votre revue Le Fil Blanc en temps et heure.

    Il serait d’autant plus dommage de le rater que ce numéro 60 s’annonce plein de surprises et de nouveautés…

    Non, non, non, nous ne vous en dirons pas davantage !

    Ci-dessous, de quoi télécharger votre bulletin d’adhésion.

  • Quelques mots…

    de remerciements envers toute l’équipe organisatrice du féérique salon
    Provence Prestige.

    Une fois encore, nous avons apprécié le professionnalisme, la disponibilité et l’accueil chaleureux que cette équipe aussi efficace que compétente a réservé à notre exposition.

    Une belle occasion pour nous aussi de mettre en œuvre “l’esprit boutis”, à savoir : apprendre, transmettre et partager.

    Au plaisir d’une prochaine aussi agréable participation.

    L’équipe France Boutis

  • Triste nouvelle

    Nous apprenons avec tristesse la disparition de Mr. André Cabanel, un des plus grands collectionneurs de boutis et de piqués marseillais. Ses funérailles seront célébrées jeudi.

    Il était l’invité d’honneur de notre 2ème salon national du boutis à Caissargues et nous avait fait le plaisir de sa visite érudite et généreuse.

    Une exposition de ses pièces de collection a déjà eu lieu au Musée de l’impression sur étoffes de Mulhouse dans les années 2000.

    Que sa famille et tout son entourage reçoivent ici l’expression de nos plus sincères condoléances.

  • Peut-etre…

    Peut-être attend-il sa belle pour se transformer en prince charmant…

    Myriam tente une expérience !

    Elle avait envie de travailler une matière encore inemployée dans le boutis : le cuir !

    Il lui fallait donc un cuir très souple, qui se prête bien au jeu du piquage. Toutefois, si souple soit-il, le cuir reste du cuir…
    Donc, Myriam a fait fonctionner ses neurones et a débarqué chez sa couturière en lui demandant, avec sa machine à coudre, de lui trouer le cuir selon les contours du dessin. Brave fille, la couturière s’est exécutée, probablement pas sans mal, et a rendu son travail.
    Pas simple de repérer les trous dans le cuir, mais ce serait bien mal connaître Myriam que d’imaginer qu’elle renoncerait : elle en a vu d’autres !

    Elle a donc opté pour cuir est batiste pour le dessus et soie et batiste pour le dessous. Puis mise en relief et assemblage, qui n’ont pas dû être une mince affaire.

    Résultat : OSCAR !

    Faut s’appeler Myriam pour tenter une telle folie !

    On nous dit, mais c’est encore secret et que faut-il en croire ?, qu’Oscar aura des petits frères, ou des bébés, ou des copies. Bref, il pourrait se multiplier…

  • Le grenat de Perpignan
    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    Du 5 novembre 22 au 9 mai 23, le Musée Provençal du Costume et du Bijou (2 rue Jean Ossola à Grasse) consacre son exposition au “Bijou de Perpignan”.

    Ci-dessous, quelques photos confiées par Eva Lorenzini et Clément Trouche, commissaires de cette magnifiques exposition.

    Les commentaires sont inutiles devant de telles merveilles. Toutefois, pour en apprendre davantage sur le grenat, sa taille, son exploitation et son histoire en général, ne manquez pas cette exceptionnelle exposition que France Boutis a plaisir à soutenir tant ces bijoux sont représentatifs de nos traditions.

    Pour en savoir davantage sur le grenat de Perpignan, vous pouvez télécharger le texte ci-dessous.

    Un grand merci au Musée Provençal du Costume et du Bijou et toutes nos félicitations admiratives pour cette magnifique exposition.

  • Internet anglais ?!

    Mais oui ! Elle a encore joué la vedette. Et pas pour n’importe qui ! Pour une chaîne Internet anglaise, de passage dans la région et qui a fait le déplacement pour se rendre sur notre stand pendant le salon Provence Prestige.

    Une vraie équipe de télévision, avec cameraman, preneur de son, animatrice et tout et tout !

    Voilà une belle occasion pour le boutis de se faire connaître outre Manche où nous comptons, cependant, quelques visiteurs de notre blog.

    Bienvenus les boutisseuses et boutisseurs anglais !